Les insectes comme les fourmis, peuvent être extrêmement gênants s’ils envahissent régulièrement votre maison. Ils sont attirés par les sucreries et les restes de nourriture. Dans ce cas, quel plan d’action allez-vous mettre en œuvre pour les repousser loin de votre maison ?

Éviter d’éparpiller des aliments non emballés dans la maison et étalez des aliments empoisonnés 

Les aliments riches en sucre et en protéines sont particulièrement appréciés des fourmis. C’est ce que décrit le site https://www.soluty.com/entreprise-de-traitement-des-fourmis-a-paris. En effet, pour empêcher les fourmis d’envahir votre maison, les denrées périssables doivent être bannies. Car ces insectes peuvent transmettre des bactéries nocives par leurs excréments.

A lire aussi : Quels sont les effets de la dépression sur le corps ?

Cependant, une fois les fourmis installées dans le poulailler, il n’est plus possible de gérer le fléau en douceur. Dans la plupart des cas, seuls des granulés spécialement enrobés feront l’affaire. En combinant du sucre et du carbonate d’ammonium, par exemple, il est possible de désamorcer une bombe anti-insectes fabriquée à partir de carbonate d’ammonium.

Former des barrages avec de la craie ou de la poussière de gypse 

Les fourmis vivent presque entièrement à l’air libre. Ils peuvent tracer un chemin jusqu’à votre maison. Dans ce cas, vous pouvez les bloquer en étalant une épaisse couche de craie ou de poussière de gypse sur le seuil. Cela permet d’éviter l’invasion des fourmis. Il est toutefois conseillé de renouveler régulièrement cette protection.

Sujet a lire : Les problèmes courants avec une machine à coudre

Remèdes maison contre l’invasion des fourmis 

En ce qui concerne les remèdes maison contre les fourmis, les substances odorantes arrivent en tête. Les traces olfactives laissées par les fourmis en quête de nourriture aident à guider les voisins affamés vers la source des délicieux morceaux.

En dispersant des substances fortement odorantes le long de cette route, on peut amener les fourmis à renoncer à leur mission. À cet égard, un certain nombre d’herbes et de plantes sont suggérées, telles que la fougère, le cerfeuil, le girofle, le café et les fleurs de lavande. Il y a aussi la marjolaine, les feuilles de tomates et la gentiane.